Cécile LECOQ
Ingénieure d’études
Fédération nationale des SAFER

Objectif pédagogique

L’enseignement amène les étudiants à réfléchir à la question du choix et de l’élaboration des méthodes de diagnostic de territoire, à repérer et mobiliser les ressources des territoires. En effet, il n’existe pas une méthode mais autant de méthodes que de demandes, de territoires et de développeurs. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte ou s’imposent d’eux-mêmes au moment de réaliser le diagnostic. C’est ce que les étudiants sont amenés à découvrir, à la fois par la présentation de méthodes très différentes, par un témoignage d’expériences menées sur des territoires divers, et par des mises en situation.
Les étudiants s’initient également à la diversité des projets de développement local. Ils se confrontent aux attentes et demandes des territoires, s’interrogent sur les méthodes de travail les plus appropriées en fonction des réalités et contraintes locales, découvrent les différentes étapes et modalités de pilotage d’un projet, etc. Le cours est orienté sur le montage de projets dans leur totalité (quelles étapes au-delà du diagnostic ?) et s’appuie sur des mises en situation des étudiants, autour d’études de cas réels (réponse à des cahiers des charges). Plusieurs outils et supports de travail sont présentés, qui aident l’animateur territorial à structurer sa démarche.